Phnom Penh, le paradis des nomades digitaux

Vous faîtes partie de ceux qui rejettent le CDI et le « métro, boulot, dodo » ? De ceux pour qui une année de voyage et de liberté ne suffit pas ? De ceux qui veulent passer leur vie à explorer le monde, à travailler quand bon leur semble et à faire de leur passion leur travail ? En bref, vous faites partie des nomades digitaux et vous cherchez le meilleur lieu pour profiter de ce nouveau style de vie ? Vous êtes au bon endroit ! Phnom Penh est votre paradis ! 

Les raisons +++++

Internet et free Wifi

Travailler à distance pour un nomade digital signifie principalement travailler à partir d’un ordinateur et au travers d’Internet. Une bonne connexion est donc essentielle. À Phnom Penh, la plupart des cafés proposent le Wifi gratuit et à haut débit. Bonne nouvelle ! Quant à la fibre (oui oui aussi !), son coût moyen est de 20usd par mois (à partir de 10usd/mois).

Le coût de la vie

Phnom Penh est un véritable Eldorado pour les nomades digitaux si on se réfère au coût de la vie. En moyenne, on peut en effet vivre correctement avec 500usd par mois, sortir au restaurant pour 5usd et être locataire pour 200usd.
Pour en savoir plus sur le coût de la vie >

La météo

Tout dépend de ce qu’on recherche. Mais si vous préférez la chaleur tropicale au froid polaire d’un hiver en France vous êtes au bon endroit.
Pour en savoir plus sur la météo au Cambodge >

L’hospitalité

S’il y a bien une chose que l’on remarque en arrivant au Cambodge, c’est le sourire de son peuple. Vous avez besoin d’aide ? Vous cherchez un renseignement ? Une main se tendra toujours vers vous.

Le niveau de bonheur

Si vous venez de Paris, vous risquez d’avoir un choc ! Après les regards sombres du métro parisien, vous pourrez enfin laisser libre court à votre joie de vivre grâce à la positive attitude des khmers.

Les raisons ++++ 

La sécurité générale

Globalement, la vie à Phnom Penh est safe et les khmers bienveillants. Les principales agressions sont des vols à l’arraché mais avec de la prudence et sans prise de risque inutile, vivre ici est sans danger.
Pour en savoir plus sur la sécurité >

La sécurité pour les femmes

La encore en tant que femme, je ne me sens jamais en danger à Phnom Penh. Courtoisie et respect sont deux qualités indéniables chez les cambodgiens.

Les transports

Se déplacer à Phnom Penh est plutôt facile et pas cher. Nous en parlons ici > Mais si cette raison n’est pas en haut de la liste, c’est surtout à cause de la conduite globalement anarchique.

La nightlife

Tout dépend d’où l’on vient. Si votre référence est Bangkok, vous risquez d’être déçu. Pourtant, quand on commence à connaître la ville, on se rend rapidement compte que ce n’est pas le choix des bars, clubs et restaurants qui manquent.

Les espaces de travail

Les espaces de coworking sont encore peu répandus à Phnom Penh. Malgré tout, de nombreux endroits proposant la Wifi gratuit vous permettent de travailler tranquillement à l’image de Farm to Table, notre spot pour travailler à l’air libre et dans une ambiance bon enfant.

Les raisons +++

L’anglais

L’anglais n’est pas le fort de beaucoup de khmers. Même si la jeune génération est plus à l’aise avec la langue, la majorité des anciens ne la pratique pas. Malgré tout, on arrive toujours à se faire comprendre grâce aux gestes universels.

La médecine

La non plus, on ne peut pas dire que le système de santé et les lieux de soins soient leur point fort. Cependant, si on se renseigne en amont, il est toujours possible de se soigner et de bénéficier de soins de qualité à Phnom Penh.
Toutes les infos sur les soins et autres ici >

Les raisons +

La qualité de l’air

Voici le gros moins de Phnom Penh. En ce qui concerne la qualité de l’air, il y a en effet encore de gros progrès à faire. Entre les pots d’échappement, la fumée des déchets qu’ils brûlent parfois… on peut vite suffoquer.

La propreté

Et le perdant de la liste est… la propreté qui laissent sacrément à désirer, notamment à cause de la gestion de déchets encore sommaire voir à certains endroits de la ville inexistante.

1 voyage, 2 tourtereaux, 1 nouvelle vie... Le Cambodge

Laisser un commentaire

UA-113780921-1